Les mandats immobiliers, lequel choisir ?

Quel mandat choisir ? Comment les distinguer ? Pourquoi choisir l’un plutôt que l’autre ? Difficile de s’y retrouver au milieu de ces explications parfois très abstraite. Nous allons essayer d’éclaircir tout cela.

Qu’est-ce qu’un mandat immobilier ?

Le mandat de vente immobilière est un contrat bilatéral qui unit un vendeur à un agent immobilier à qui il confie la vente de son bien. De ce fait son but principal est de formaliser la relation entre le vendeur d’un logement et son agent immobilier. Il existe deux types de mandats de vente : le mandat exclusif et non-exclusif.

Le mandat non-exclusif ou mandat simple

Le mandat non exclusif de vente immobilière, appelé aussi « mandat simple », est un contrat (d’une durée habituelle de 3 mois) signé entre le propriétaire du bien immobilier et l’agence immobilière avec plus de souplesse que le mandat exclusif. Il permet de traiter avec plusieurs agences ou de réaliser une vente directe (à la condition que l’acquéreur ne doit pas avoir découvert le bien à travers l’agence) sans commission. Le vendeur autorise l’agence à mettre un bien sur le marché, à rencontrer les acquéreurs potentiels et à les présenter au vendeur.

Le mandat de vente simple encadre une prestation de service de l’agent immobilier qui va se charger de vendre votre bien. De la création de l’annonce à l’accompagnement lors de la signature de l’acte de vente, en passant par les visites, la négociation, la constitution du dossier de diagnostics obligatoires, etc.

Avantages

Vous êtes libre de vendre par vous-même ou d’ajouter d’autres agences à n’importe quel moment.

Inconvénients

La présence de votre bien sur plusieurs agences risque d’envoyer un mauvais signal aux potentiels acheteurs, ce qui peut vous pénaliser. Les acquéreurs pourraient croire que votre logement a du mal à se vendre. De plus les stratégies de vente de chaque agent immobilier diffèrent et vous risquez de vous confronter à des professionnels qui ne vous diront pas les choses de peurs que les autres en profitent et que la vente soit réalisée par un confrère, il ne toucherait aucune commission dans ce cas.

Le mandat exclusif

Lors de la signature d’un mandat exclusif (d’une durée habituelle de 3 mois), le propriétaire offre l’exclusivité de la transaction à une seule agence. C’est un contrat légal qui lie les deux parties, par l’intermédiaire d’une clause d’exclusivité.  Le propriétaire lui-même n’a pas la possibilité de tenter de vendre son bien par ses propres moyens, en parallèle de l’agence et même sans faire appel à une autre agence. Si l’agence qui a le mandat exclusif,